Arbre des possibles

Le destin, concept immuable ?

Lorsque le cinéma s’intéresse à la destinée, cela donne des joyaux de conception. Il ne sera pas question ici de « Sissi impératrice » qu’on nous redonne encore à la télévision en cette fin d’année 2013 et qui met en images la saga d’une famille à travers l’histoire, mais de films de science-fiction dont les destinées dépendent de nos choix…

Le film en question, c’est « Mr Nobody » (plus d’infos sur : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=130128.html) Un joyau qui met la vie en perspective, au travers de prismes multiples.

Car en effet, notre cheminement dans la vie n’est pas un long fleuve tranquille. C’était sans doute plus le cas aux siècles derniers, dont les modèles sociétaux se basaient principalement sur des schémas de reproduction : chacun reste dans sa caste, son milieu social, et reprend l’entreprise familiale tout en fondant une famille dont les valeurs seront pérennisées – car reproduites – au fil des générations suivantes…

Dans Mr Nobody, le spectateur est placé au niveau du héros qui vit des existences différentes selon les choix qui auront été actés. Ce personnage se retrouve donc dans des situations parfois complètement différentes. Une vie de famille sans surprise avec un amour de jeunesse, ou bien une vie tortueuse avec une artiste, ou encore avec un autre qu’il a toujours évincé jusque là…

Le thème s’accorde donc bien avec notre base sur le décisionnel : chacune de nos actions modifie notre chemin de vie.

Une vie en pointillés ou bien remplie ?

Et le film en est une excellente illustration. Avec, en trame de fond, le constat qu’il n’y a pas vraiment de destin meilleur qu’un autre : in fine, nos existences sont traversées de beaucoup de joies, de peines, et sont bâties autour des notions d’espoir, d’amour, etc.Il est donc du ressort de chacun de faire des choix judicieux, mais aussi de se satisfaire de sa vie lorsqu’il n’a pas toujours été possible de choisir ou de mettre ses décisions en application !

L’arbre des possibles est un concept sur lequel l’être humain a un certain pouvoir, mais l’acceptation de son réel est en relation directe avec le moi ! Le destin est, comme la vie, ce qu’on en fait, la façon dont on s’en accommode.

Les commentaires sont désactivés.